Bandeau
AGHA

Association de Généalogie des Hautes-Alpes

Les interventions lors de l’AG du 27-01-2018
Article mis en ligne le 27 janvier 2018
dernière modification le 18 février 2018

par AGHA.
Visites : 119 - Popularité :
3%
logo imprimer
Licence : CC by-nc-nd

Madame Bouchardy, maire adjointe à la culture de Gap, présente ses meilleurs vœux à tous et une bonne année à l’AGHA qui s’implique beaucoup. Cette association a une belle dynamique interne et externe avec son partenariat avec les AD. L’AGHA a une place particulière dans la vie de Gap.
Concernant la demande de l’AGHA de disposer d’un local accessible aux personnes à mobilité réduite ou handicapées, rien n’a été arrêté mais des locaux en mairie centrale sont disponibles. Régine Bon rappelle que le local actuel est accessible par un couloir et escalier étroits.
Le local prêté par la mairie pour les Journées Régionales de Généalogie est le CMCL. Des travaux permettant de remettre en valeur cet espace débuteront le 15 juin pour se terminer juste avant les Journées Régionales.
Monsieur le maire a souhaité mettre en valeur la culture en 2018, le 26 mai sera organisée une grande journée de la culture où chaque acteur associatif de la ville trouvera sa place. La culture tient vraiment à coeur à la mairie !

Intervention de Monsieur Delli Paoli président du CGMP qui présente ses meilleurs voeux et exprime son plaisir de participer à cette AG et de partager ces moments de convivialité.
Il revient sur le congrès du Havre, au discours d’ouverture par le président de la FFG Thierry Chestier, (voir éditorial de Provence Généalogie déc.) dans lequel T. Chestier constate une stagnation, voire une diminution, du nombre d’adhérents et parle de l’impact de l’arrivée des sites marchands. Le travail fait par les bénévoles de nos associations est exploité par ces sites à qui des adhérents peu scrupuleux ont parfois livré des relevés en échange de cotisations gratuites ! Il faut donc réfléchir à de nouveaux moyens pour financer nos associations en se rappelant que les associations les plus conviviales sont celles où il existe le moins de problèmes.
Il soutient la politique de l’AGHA : La convention avec les AD est un ex. de travail associatif. La gratuité des relevés « coupe l’herbe » sous les pieds des commerciaux.
Il remercie l’AGHA d’avoir accepté, après le désistement du Cercle généalogique du Vaucluse, de prendre en charge l’organisation des Journées Régionales qui alternent avec l’année du congrès national et remercie la mairie pour le prêt du local. Il précise que l’on attend environ 700 à 800 visiteurs par jour.
Le XXVe congrès national se déroulera à Ajaccio du 11 au 13 octobre 2019, organisé par l’association Corsica Genealogia.
JM. Delli Paoli lance un appel pour que les adhérents souscrivent à la revue Provence Généalogie et la fassent connaître autour d’eux. Le CGMP est friand d’articles à publier dans Provence Généalogie, revue qu’il faut pérenniser !

Puis il donne les dates à retenir des AG des autres associations ou expositions.

Intervention de Madame Férotin, vice-présidente du Conseil départemental chargée du patrimoine : présente ses vœux de belle année à l’association. Elle salue notre implication au niveau des AD, et insiste sur le travail de l’association extrêmement précieux dans le cadre du partenariat AGHA / Conseil Départemental, AD. Elle recommande d’aller voir aux AD l’exposition « Impressions de montagne » qui présente à travers dessins ou photographies publiés au cours du XIXe ou début XXe des images de la montagne et de ses habitants.

Intervention de Monsieur Moné, Directeur des AD : il poursuivra le partenariat avec l’AGHA. Numérisations, mises en ligne, travail collaboratif sur indexation contribuent à aider les archivistes.
Les AD sont les gardiennes de la mémoire du département ; en 2017 les AD ont numérisé 2 millions d’images, nouveaux : registres d’écrou, tables des jugements du 19e siècle, passeports pour l’intérieur et pour l’extérieur, plans des communes au niveau du cadastre napoléonien.
Le problème de liens entre relevés de l’AGHA et images sur le site des AD est en voie de résolution, une partie de l’indexation des registres de notaires fait le lien avec les images (environ 53%), tous les relevés devraient être opérationnels en juillet.
Les registres militaires des Hautes-Alpes sont indexés sur le patronyme via le site Grand Mémorial, voir si on peut traiter d’autres index (commune, profession, ...). Le fond des cartes d’anciens combattants est numérisé : intérêt majeur, la photographie des soldats. Elles seront indexées par l’AGHA.
Numérisations à la demande : les AD répondent à 50% des demandes. Ce qui est abîmé, lourd, couvert par délai de confidentialité ne peut être numérisé. La politique de numérisation doit satisfaire intérêt historique et intérêt des usagers (ex monographies de villages). 2018 seront numérisées les matrices du cadastre rénové.
Les AD continuent l’indexation des registres de notaires, de l’état civil.
En 2018, les AD renouvelleront l’opération « Journées du patrimoine » et proposent d’accueillir l’AGHA pour un projet commun 2018, peut-être un atelier ?
Mr Moné rappelle que l’équipe des AD est très sollicitée. E. Febvre, C. Robert et F. Romera répondent dans les meilleurs délais aux nombreuses demandes. Il exprime sa satisfaction de travailler avec elle, but commun : être au plus près des utilisateurs. Dans l’assistance, plusieurs adhérents font part « du bonheur » de travailler aussi avec cette équipe des AD05.


Forum
Répondre à cet article

Calendrier

Évènements à venir
27
septembre
2018

12
octobre
2018

13
octobre
2018

14
octobre
2018
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10
Soutenir par un don